dessous des cartes

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier et pluriel
dessous des cartes
\də.su de kaʁt\

dessous des cartes \də.su de kaʁt\ masculin

  1. Partie colorée des cartes à jouer qui reste cachée quand on donne ou qu’on coupe.
    • Quand on donne les cartes, il ne faut pas en laisser voir le dessous.
  2. (Figuré) (Familier) Ressorts secrets d’une affaire, d’une intrigue.
    • Si vous saviez le dessous des cartes ! si je vous disais le secret de l’Église ! Avec un homme tel que vous, je ne veux rien avoir de caché. Apprenez que […] — (Correspondance de Voltaire- année 1758 - Lettre 3663, Garnier 1880/1882, (Œuvres complètes de Voltaire, tome 39, p. 504)
    • Pourquoi, si le tiers-parti voulait repousser le ministère, ne pas le dire hautement […] ? Pourquoi ne pas constater l’incompatibilité du système […] avec les opinions de la chambre ? Quelle est donc cette manière de s’envelopper dans les phrases vagues et de ne jamais aller droit au but ? Il faut dire ici le dessous des cartes. Toute cette affaire […] est machinée depuis long-temps ; le roi, qui préside en réalité son cabinet, a pris depuis quelque temps en plus vive affection les doctrines de […] — (Revue des Deux Mondes, 14 août 1834, Chronique de la quinzaine)
    • Il est certain qu’à Paris, en ce temps-là, les maîtres en fait d’armes se frottaient aux plus grands seigneurs. Ils savaient souvent le dessous des cartes mieux que les gens de cour eux-mêmes. C’étaient de vivantes gazettes. Jugez si Passepoil, qui, en outre, avait été barbier, devait en connaître de belles ! — (Paul Féval, 1857, Le bossu, II: Cocardasse et Passepoil, p. 36)
    • La vice-présidence de S. A. I. nous a tous surpris et nous en sommes à nous demander ce que cela veut dire. […]. Probablement vous savez tout le dessous des cartes vous autres Parisiens, mais vous le gardez pour vous. — (Lettres de Prosper Mérimée à la comtesse de Boigne, Librairie Plon, 1933, p. 239)
    • Les dessous de cartes d'une partie de whist, titre d'une nouvelle de Barbey d'Aurevilly.

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]