deux cents

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : deux-cents

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Composé de deux et de cent.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Invariable
deux cents
\dø.sɑ̃\

deux cents \dø.sɑ̃\ masculin invariable, cardinal (orthographe traditionnelle)

  1. Le nombre 200.
    • Deux cents s’écrit CC en chiffres romains.
  2. (Par métonymie) Objet numéroté 200.
  3. (Jeux) À la belote, carré de valets, annonce qui rapporte 200 points.
    • Il dit qu’à propos de belote, avant-guerre, il en faisait une un soir avec des copains et l’un d’eux avait annoncé un cent cinquante de neufs, mais son partenaire à lui, Riton, avait un deux cents de valets et tout le monde s’était marré dans le bistro [...]. — (Albert Vidalie, C’était donc vrai, Julliard, 1952)
    • Je vous parie un deux cents de valets contre un valet de chambre qu’on peut, d’ici, presque lire ce que le bonhomme écrit. — (Frédéric Dard (San-Antonio), Le Secret de Polichinelle, Fleuve Noir, 1958, page 144)
    • Si tu gagnes par un deux cents de valet, le mec te paye quatre cents balles et quelques plumes des autres points. — (Henri Charrière, Papillon, Robert Laffont, 1969)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Adjectif numéral [modifier le wikicode]

Invariable
deux cents
\dø.sɑ̃\

deux cents \dø.sɑ̃\ invariable (orthographe traditionnelle)

  1. Adjectif numéral cardinal correspondant au nombre 200.
    • Fernando de Noronha étant le bagne brésilien de l’État de Pernambuco, nous obtenons du directeur du pénitencier que deux cents forçats soient mis à notre disposition. — (Jean Mermoz, Mes Vols, p.90, Flammarion, 1937)
    • Le passage du fleuve, large en ce point de deux cents mètres, se fait au moyen d’embarcations plates de six à dix mètres de long. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 143)
    • Les Versaillais balayèrent place Blanche une barricade défendue par deux cents femmes suivant l'exemple de Louise Michel, une des dirigeantes de la Commune. Puis ils nettoyèrent au canon la place de Clichy. — (Georges Fleury, De Gaulle: De l'enfance à l'appel du 18 Juin, Flammarion, 2007, page 42)

Notes[modifier le wikicode]

Quand ce mot est placé après un nom pour signifier un ordinal, on écrit deux cent.
  • Page deux-cent.

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Précédé
de cent quatre-vingt-dix-neuf
Cardinaux en français Suivi
de deux cent un