devantail

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XVIe siècle) Dérivé de devant avec le suffixe -ail. On trouve aussi selon les régions devanteau, devantier, devantière...

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
devantail
\d(ə.)vɑ̃.taj\
devantaux
\d(ə.)vɑ̃.to\

devantail \d(ə.)vɑ̃.taj\ masculin

  1. (Vieilli) Tablier
    • Iceluy accourant incontinant tire de sa sarcote quelques pieces recousües, & plus sales que le devantail d’un cuisinier. — (Teofilo Folengo, Histoire maccaronique de Merlin Coccaie, prototype de Rablais, tome premier, chez Toussaincts du Bray, Paris, 1606, page 366)
    • En reconnaissance de ce bienfait, elle fit don à l’autel du Bon Bernard d’une chasuble, d’une dalmatique, d’un devantail et de tentures en damas blanc. — (Mémoires de la Société d'archéologie lorraine et du Musée historique lorrain, seconde série, IVe volume, A. Lepage, Nancy, 1862, page 20)
    • Ces pèlerins, c’étaient des femmes des paroisses des environs de Montignac ; puis celles venues du causse de Salignac, qui tire vers le Quercy, coiffées de mouchoirs à carreaux rouges et jaunes, habillées de cotillons de droguet avec des devantaux rouges ; puis d’autres du causse de Thenon et de Gabillou, en bas bleus, avec des coiffes à barbes et des fichus d’indienne à grandes palmes, retenus par devant avec leur tablier de cotonnade. — (Eugène Le Roy, Jacquou le Croquant, Calmann-Lévy, Paris, 1900)
    • Une dernière image s’imprima dans ma tête: les dix traits garance que mes doigts sanglants dessinèrent sur le devantail de cuisine de la mère Anglas. — (Arlette Aguillon, Le naïf libertin, Éditions de l’Archipel, Paris, 2011)

Traductions[modifier le wikicode]