diagonnet

    Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

    Français[modifier le wikicode]

    Étymologie[modifier le wikicode]

    (1997) De diagonale, mot forgé par la journaliste Pauline Morfouace.

    Nom commun [modifier le wikicode]

    Singulier Pluriel
    diagonnet diagonnets
    \dja.gɔ.nɛ\

    diagonnet \dja.ɡɔ.nɛ\ masculin

    1. (Néologisme) Poème oulipien de n vers de n syllabes symétriques (phonétiquement) suivant une diagonale. En français, les vers peuvent s'en lire de gauche à droite et de haut en bas.
      • Il [le poème] jouit en effet d'une propriété extraordinaire, qui fait de lui ce qu'on nomme un diagonnet. — (Didier Nordon, in Pour la Science, n° 239, 1997)
    Diagonnet de Gilles Esposito-Farèse en hommage à Jorge Luis Borges
    • Lentement la couleur pâlit
      te plongeant dans la cécité
      mangeant tout ce palais floral

      La danse des ombres d'effroi
      coule à pas ondulant d'oubli
      leur célèbre langueur sans art

      Passif lot des doux sanglots d'or
      Littéral froid blizzard dormant

      — (Gilles Esposito-Farèse, en hommage à Jorge Luis Borges, 29 juin 1997)

    Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]


    Traductions[modifier le wikicode]

    Prononciation[modifier le wikicode]

    Références[modifier le wikicode]

    Pauline Morfouace, in Écrire & Éditer, n° 9, juin 1997.
    Site de Gilles Esposito-Farèse [ici].