diariste

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Proposé en 1952 par Michèle Leleu[1] , à la fois emprunté à l’anglais diarist, basé sur diary (« journal intime »), et reformé sur le vieux mot français diaire qui était utilisé comme nom (au sens de « livre de raison ») au xvie siècle, et comme adjectif jusqu’au xixe, bien qu’il soit encore occasionnellement utilisé de nos jours.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
diariste diaristes
/dja.ʁist/

diariste /dja.ʁist/ masculin et féminin identiques

  1. Personne tenant un journal intime.
    • On s’est attardé dans les jeux de clés, on s’est perdu dans la trame complexe des affaires de cœur et de corps de Nijô, comme si le seul titre de gloire de notre diariste était d’être allée « encore plus loin » que ses consœurs les grandes poétesses Ono no Komachi et Izumi Shikibu, amoureuses d’illustre mémoire. (Dame Nijō, Splendeurs et misères d’une favorite, traduit par Alain Rocher, édition Picquier, 2004, Introduction, page 8)

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions manquantes. (Ajouter)

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Michèle Leleu, Les Journaux intimes, PUF, 1952, page 28-29.