dibab

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Breton[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

Mutation Singulier Pluriel
Non muté dibab dibaboù
Adoucissante zibab zibaboù
Spirante inchangé inchangé
Durcissante tibab tibaboù

dibab masculin \ˈdiːbap\ (pluriel : dibaboù)

  1. Choix.
    • [...] : dibabet en doa, graet en doa e zibab, mont da vageal kentoc’h eget bezañ ganin, pa n’helle ket war un dro bageal ha bezañ ganin. — (Pêr Denez, Glas evel daoulagad c’hlas na oant ket ma re, Al Liamm, 1979, p. 27.)
      [...] : il avait choisi, il avait fait son choix, aller naviguer plutôt que de rester avec moi, puisqu’il ne pouvait pas naviguer et être avec moi en même temps.
  2. Élite, meilleur.
  3. Tri.
    • Lavarout a rae ma gwaz e oa o vont d’ober un dibab, da lakaat anezho en urzh. — (Pêr Denez, Glas evel daoulagad c’hlas na oant ket ma re, Al Liamm, 1979, p. 16.)
      Mon mari disait qu’il allait faire un tri, pour les mettre en ordre.

Verbe [modifier le wikicode]

Mutation Infinitif
Non muté dibab
Adoucissante zibab
Spirante inchangé
Durcissante tibab

dibab \ˈdiːbap\ (conjugaison), base verbale dibab- (pronominal : en em zibab)

  1. Choisir.
    • Plegañ a rankas Garan ober. Ne oa ket roet dezhañ da zibab. — (Jakez Konan, Ur marc’hadour a Vontroulez, Al Liamm, 1981, p. 41.)
      Garan dut céder. On ne lui avait pas donné à choisir.
    • Ho tibab a ran hiziv, dirak al Lez Neñvel a-bezh, evel Mamm ha Mestrez. — (Louis-Marie Grignion de Montfort, Pedenn ar Gensakridigezh da Varia, kan-iliz.com)
      Je vous choisi aujourd’hui, en présence de toute la cour céleste, pour ma Mère et ma Reine.
  2. Trier.
  3. (Pronominal) Se débrouiller.
    • « O ya, eme eun all gwariziusocʼh, ar re binvik a gav bepred tu d’en em zibab. » — (Filomena Kadored, Bleuniou a garante, in Kroaz ar Vretoned, 30-11-1913)
      « Oh oui, dit une autre plus jalouse, les riches arrivent toujours à se débrouiller.
    • N’eus forzh, ni en em zibabo hepti, kwita, Alan ? — (Jarl Priel, En-dro da Vari-Sent..., in Al Liamm, niv. 23, Du-Kerzu 1950, p. 39)
      Peu importe, nous nous débrouillerons sans elle, n’est-ce pas, Alan ?

Variantes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]