dipadapa

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Du breton dipadapa, lui-même issu d’une onomatopée qui imite le bruit d’un cheval au galop[1], ou d’une personne qui descend rapidement les escaliers[2].

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
dipadapa dipadapas
\di.pa.da.pa\

dipadapa \di.pa.da.pa\ masculin

  1. (Bretagne celtique) Diarrhée.

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Sources[modifier le wikicode]

  1. Littré : Vocabulaire du français des provinces, Le Livre de Poche, 2010, page 181
  2. Itron Varia Garmez. Youenn Drezen. Skeudennou gant R. Y. Kreston. Skrid ha Skeudenn. 1941. (Écrit terminé en décembre 1936 ; réédité par Al Liamm en 1977, avec un lexique en fin d'ouvrage.) (voir sur le devri)

Breton[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) D’une onomatopée qui imite le bruit d’un cheval au galop[1], ou d’une personne qui descend rapidement les escaliers[2].

Nom commun [modifier le wikicode]

dipadapa \Prononciation ?\ masculin

  1. Précipitation.
  2. Diarrhée.

Références[modifier le wikicode]

Sources[modifier le wikicode]

  1. Littré : Vocabulaire du français des provinces, Le Livre de Poche, 2010, page 386
  2. Itron Varia Garmez. Youenn Drezen. Skeudennou gant R. Y. Kreston. Skrid ha Skeudenn. 1941. (Écrit terminé en décembre 1936 ; réédité par Al Liamm en 1977, avec un lexique en fin d'ouvrage.) (voir sur le devri)