discrépance

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin discrepantia de même sens.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
discrépance discrépances
\dis.kʁe.pɑ̃s\

discrépance \dis.kʁe.pɑ̃s\ féminin

  1. (Rare) Simultanéité désagréable de sons, de sensations, d'avis, etc., qui ne s'accordent pas.
    • Vous n’aimez pas la discrépance, la dissonance. (Charles Baudelaire, L'art romantique, chap. XLVII, § II ; Garnier-Flammarion, 1989, p. 412)
  2. (Figuré) Divergence, dissemblance, disproportion.
    • La petite Lo manipula ma vie de manière énergique, prosaïque, comme si c’était un gadget insensible déconnecté de moi. Toute impatiente qu’elle fût de m’éblouir en me dévoilant l’univers des vilains garnements, elle ne s’attendait manifestement pas à certaines discrépances entre la vie d’un garnement et la mienne. (Vladimir Nabokov, traduction de Maurice Couturier, Lolita, in Œuvres romanesques complètes, t. II, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 2010, p. 947)
  3. (Mathématiques) Décrit la déviation, parfois asymptotique, d'une situation considérée comme régulière. Par exemple, dans le contexte d'une suite de nombres dans un intervalle, la discrépance mesure l'écart maximal de la suite donnée avec l'équirépartition.
    • Nous construisons une suite complètement équirépartie sur [0,1] et de faible discrépance. (Gérard Rauzy, Discrépance d'une suite complètement équirépartie. Ann. Fac. Sci. Toulouse Math. (5) 3 (1981), no. 2, 105-112.)

Synonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]