dislocation

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin médiéval dislocatio, du bas latin médiéval delocatio.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
dislocation dislocations
\dis.lɔ.ka.sjɔ̃\

dislocation \dis.lɔ.ka.sjɔ̃\ féminin

  1. Déplacement d’une ou de plusieurs parties d’un tout.
    • La tempête devenait décidément si violente, la mer se faisait si monstrueuse, qu’on pouvait justement redouter une dislocation de l’icefield. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Depuis la fin de l’Empire romain, ou, mieux, depuis la dislocation de l’Empire de Charlemagne, l’Europe occidentale nous apparaît divisée en nations, […]. — (Ernest Renan, Qu’est-ce qu’une nation ?, Conférence faite en Sorbonne, le 11 mars 1882)
    • Lorsqu’il [un énorme floe] s’arc-bouterait d’un côté sur le Cap Hope, de l’autre sur le Cap Tobin, toute issue serait fermée ; il nous faudrait attendre sa dislocation […]. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • De Moutardon à la Budie, au N. de Champagne-Mouton sont alignées plusieurs dislocations qui ramènent en affleurement les marnes du Lias supérieur à Moutardon, le Lias inférieur et moyen à Vieux-Ruffec, […]. — (Comptes-rendus des collaborateurs pour la campagne, Service de la carte géologique de la France, 1957, n°250-257, page 96)
  2. (Spécialement) (Médecine) Déboîtement des os, luxation.
  3. Exercice acrobatique pratiqué par un contorsionniste.
    • Vous connaissez le cirque Gassot ? Non. Eh bien ! ce n’est pas un grand, grand cirque, mais c’est pourtant un cirque. Ils avaient besoin d’un enfant pour la dislocation et Garofoli me loua au père Gassot. Je suis resté avec lui jusqu’à lundi dernier, et puis on m’a renvoyé parce que j’ai la tête trop grosse maintenant pour entrer dans la boîte, et aussi trop sensible. — (Hector Malot, Sans famille, 1878)
    • Faguet avait pris la suite de Lemaître au feuilleton dramatique des Débats. Le journal avait certes perdu au change. La critique de Lemaître était une merveille de lucidité et de finesse, égayée de maint sourire ; celle de Faguet sans barre ni boussole, d’un arbitraire ahurissant, telle qu’une dislocation de clown funèbre. — (Léon Daudet, Souvenirs des milieux littéraires, politiques, artistiques et médicaux/Salons et Journaux, Grasset, 1917, réédition Le Livre de Poche, pages 274-275)
  4. (Figuré) (Militaire) Séparation des troupes qui composent une armée.
  5. (Grammaire) Déplacement d’un ou plusieurs syntagmes en début ou à la fin de la phrase, négligeant la structure ordinaire définie par le verbe.

Dérivés[modifier le wikicode]

Grammaire :

Traductions[modifier le wikicode]

Déboîtement des os : → voir luxation

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Ancien français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1314) dans la traduction française de Chirurgie par de Mondeville. Emprunt au latin médiéval dislocatio.

Nom commun [modifier le wikicode]

dislocation \Prononciation ?\ féminin

  1. Luxation, dislocation.

Dérivés dans d’autres langues[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Emprunt au latin médiéval dislocatio.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
dislocation
\Prononciation ?\
dislocations
\Prononciation ?\

dislocation \Prononciation ?\

  1. (Médecine) Luxation, dislocation.

Prononciation[modifier le wikicode]