dissémination

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Siècle à préciser) Du latin disseminatio.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
dissémination disséminations
\di.se.mi.na.sjɔ̃\

dissémination \di.se.mi.na.sjɔ̃\ féminin

  1. (Botanique) Dispersion des diaspores.
    • Les Angiospermes ont des modes de dissémination très variés : si nous songeons aux arbres d'abord, nous trouvons les graines légères des Peupliers que le vent transporte au loin grâce à leurs houppes de poils, […]. (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p.16)
    • La dissémination des graines par les animaux ou zoochorie est fréquente. La zoochorie permet la dissémination des graines sur de grandes distances. Par exemple, les graines de moabi sont mangées par les animaux (éléphant), celles de Maesopsis par le calao, les noix sont stockées par les rongeurs, les petites graines par les fourmis, etc. (Jean-Noël Marien & Dominique Louppe, Les plantations, chap. 8 du Mémento du forestier tropical, coordonné par Dominique Louppe & ‎Gilles Mille, Éditions Quae, 2015, p. 740)
  2. (Par extension) Action de disséminer ou résultat de cette action.
  3. (Par extension) Répartition.
    • Ces aiguilles sont droites ou recourbées et leur dissémination varie suivant le genre de laine que l'on doit carder. (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
  4. (En particulier) (Biologie) Définition manquante ou à compléter. (Ajouter)
    • L’affection ne représente donc pas une menace létale. Mais le mode de vie grégaire des mandrills favorise la dissémination des pathologies transmissibles. Pas question donc de risquer la contamination, les mesures s’imposent. (Cécile Brajeul, Le mandrill, l’odorat et le bon sens, dans Le Monde (www.lemonde.fr/sciences), 18 avril 2017)
    • Lors de la traversée par les cellules épithéliales ou par les cellules transporteuses d'antigène, la dissémination virale est probablement plus lente ; […]. (Laurent Bélec (directeur), Transmission sexuelle de l'infection par le VIH, éd. John Libbey Eurotext, 2007, p. 165)

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]