dive bouteille

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir dive et bouteille

L'expression provient du Cinquième Livre, de Rabelais.

Locution nominale [modifier le wikicode]

dive bouteille \div bu.tɛj\ fémininNote : elle est utilisée uniquement avec l'article défini au singulier.

  1. (Littéraire) Le vin de la fête, des beuveries.
    • Son visage était courroucé, sa trogne rouge flamboyait ; il se promettait de lancer vertement l’intrus qui, si mal à propos, troublait sa conversation nocturne et quotidienne avec la dive bouteille. — (Paul Lafargue , Pie IX au Paradis - 1890)
    • Tous les quatre ans, au moment des élections municipales, Laugu du Moulin et Abel le Rat, journaliers à Longeverne, l’un ancien meunier, l’autre ex-rat de cave, le premier décavé, le second révoqué pour avoir tous deux trop fêté la dive bouteille, se sentaient prendre du poids. — (Louis Pergaud, Deux Électeurs sérieux, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
    • C'est pour cette raison et non pour une autre que j'ai médiocrement réussi auprès du beau sexe et me suis rejeté de bonne heure sur la dive bouteille, laquelle ne fait point tant la renchérie et accueille favorablement les gros hommes, comme muids de capacité plus vaste. — (Théophile Gautier, Le Capitaine Fracasse, 1863)
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Traductions[modifier le wikicode]