diverticule

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin classique deverticulum (« chemin écarté, détour, échappatoire, moyen détourné »), du latin devertere (« contourner »). Voir aussi divertir.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
diverticule diverticules
\di.vɛʁ.ti.kyl\

diverticule \di.vɛʁ.ti.kyl\ masculin

  1. (Médecine) Petite poche en cul-de-sac, petite cavité naturelle ou pathologique située dans la paroi d’un organe creux, principalement le tube digestif et en particulier le côlon, ou dans le mésoderme (allantoïde), et plus rarement l’appareil urinaire ou le cœur.
    • On parle de vrai diverticule lorsqu’il concerne toutes les membranes de la paroi organique. Un faux diverticule ne se forme au contraire que dans une des membranes de la paroi organique. — (botavie.com)
  2. Chemin se détachant d’un sentier de grande randonnée pour conduire à un point donné.
    • Atteindre Faouria (possible diverticule jusqu’à la chapelle N. D. de Maravals) et poursuivre jusqu’à Naugé. — (environnement-cadre-de-vie)
  3. Dans un réseau souterrain, couloir séparant deux salles.
    • Par le diverticule antichambre, on pourrait pénétrer dans le lieu à tout faire où la moquette cède place à un de ces faux carrelages en gerflex, qui, le lieu, contient le frigidaire, la douche, le bidet, le réchaud à gaz, l’armoire de Barbe-Bleue, la glace en pied, la table à maquillage— (Elsa Triolet, Œuvres romanesques croisées d’Elsa Triolet et Aragon)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]