dolosif

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1864) Du latin dolosus.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin dolosif
\dɔ.lɔ.zif\

dolosifs
\dɔ.lɔ.zif\
Féminin dolosive
\dɔ.lɔ.ziv\
dolosives
\dɔ.lɔ.ziv\

dolosif \dɔ.lɔ.zif\ masculin

  1. Qui a un caractère frauduleux, qui utilise un mensonge ou une grave omission pour arriver à ses fins.
    • Manœuvres dolosives.
    • Nous ne devons rien à personne, et il est inadmissible que tous les six mois on vienne nous réclamer par des manœuvres dolosives et à notre corps défendant, je ne sais quel quitus, toujours mis en avant par une presse de sportulaires. — (Marcel Proust, Albertine disparue, in À la recherche du temps perdu, tome IV, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1925, page 212)
    • Cette décision souligne que le constructeur, malgré l’expiration du délai décennal, est tenu de sa faute dolosive lorsque, de propos délibéré, même sans intention de nuire, il viole par dissimulation ou par fraude ses obligations contractuelles. — (François-Xavier Ajaccio, Albert Caston, « La faute dolosive aggrave la responsabilité des constructeurs », Le Moniteur, 30 mai 2014)

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]