donner sa langue au chat

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(XIXe siècle) Locution créée pour adoucir la locution « jeter sa langue au chien » utilisée par monsieur et madame de Sévigné.  [1]

Locution verbale [modifier]

donner sa langue au chat \dɔ.ne sa lɑ̃ɡ o ʃa\ (se conjugue, voir la conjugaison de donner)

  1. (Figuré) Demander la solution d’une devinette ou d’une question à laquelle on devait répondre, avouer son ignorance.
    • — Je t'ai caché… je t'ai caché… ma foi! du diable si je sais…
      — Une fois, deux fois, trois fois, donnez-vous votre langue au chat ?
      — Attends !
      — C'est qu'il a l'air de chercher ! … Oh ! les hommes… Donnez-vous votre langue au chat, oui ou non ?
      — Eh bien…
      — Eh bien, la donnez- vous ?
      — (Edmond de Goncourt et Jules de Goncourt, Les Hommes de lettres, page 205, 1860.)
    • — Qu'est-ce qu'un point bleu dans une fleur ?
      — Attends ! je cherche ! Ne me donne pas la réponse !
      […]. Elle fit mine de chercher un moment en levant les yeux au ciel, […]
      — Je donne ma langue au chat !
      — C'est une abeille en blue-jeans !
      — (Christiane Noireau, La Colère de François, page 83, Éditions Cheminements, 2007.)

Synonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

  • [1] Monsieur de Sévigné, lettre 384, à sa fille, 3 février 1676, in Marie de Rabutin-Chantal marquise de Sévigné, Lettres de Madame de Sévigné de sa famille et de ses amis, Tome III, Paris, Bossange, Masson et Besson, 1806, p. 339. Cité comme origine dans L'intermédiaire des chercheurs et curieux, 25 avril 1870, 6e Année, 1870-1873, Paris, Librairie de Sandoz et Fischbacher, 1873, coll. 249 .