dous

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Ancien français[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif [modifier]

dous \Prononciation ?\ masculin

  1. Doux.

Variantes[modifier]

Dérivés dans d’autres langues[modifier]

Adjectif numéral [modifier]

dous \Prononciation ?\

  1. Variante de deus.
    • Dous rois k’aprés vendrunt — (Livre de Sibile, édition de Haffen, ligne 408)

Références[modifier]

Ancien occitan[modifier]

Adjectif [modifier]

dous masculin

  1. Variante de doutz.
    • Quan lo rius de la fontana
      S'esclarzis, si cum far sol,
      E par la flors aiglentina,
      El rossinholetz el ram
      Volf e refranh ez aplana
      Son dous chantar et afina,
      Dreitz es qu'ieu lo mieu refranba.
      — (Jaufré Rudel, Quan lo rius de la fontana)

Apparentés étymologiques[modifier]


Breton[modifier]

Étymologie[modifier]

Du moyen breton doucc[1].

Adjectif [modifier]

Nature Forme
Positif dous
Comparatif dousocʼh
Superlatif dousañ
Exclamatif dousat

dous \ˈdus\

  1. Doux.
    • Ann hini a garan ’zo dous evel al louar. — (Yann-Vari ar Skourr, Ann hini a garan, sur feuilles volantes, vers 1870)
      Celle que j’aime est donce comme la lune.
  2. Non salée (en parlant de l’eau).
    • Tammou eus ar gouent-ze a weler cʼhoaz hirio, dreist-holl ar chapel hag an aoter a zo a-zindani eur feunteun hag a zo dour dous enni ha mad da eva. — (Lan Inizan, Toull al lakez, Le Goaziou, Kemper, Derrien, Brest, 1930, p. 34)
      On voit encore aujourd’hui des parties de ce couvent, surtout la chapelle et l’autel sous lequel se trouve une fontaine dont l’eau douce est potable.
    • Gwasa ma vez, gant ar jistr dous, e vez tommet d’an dud, muioc’h c’hoaz d’ar merc’hed eget d’ar wazed... — (Ivon Krog, Eur zacʼhad marvailhou, Buhez Breiz, 1924, p. 149)
      Le pire avec le cidre doux, est qu’il échauffe les gens, encore plus les femmes que les hommes...

Dérivés[modifier]

Nom commun [modifier]

dous \ˈdus\ masculin (pluriel : doused ; dousoù)

  1. Ami, amie, fiancé, fiancée.
    • War askel yen an Ankou ma dous a zo tecʼhet ;
      Chomet ez on ma-unan, gant eur galon frailhet.
      — (Filomena Kadored, Mouez Meneou Kerne, Montroulez, 1912, p. 106)
      M’amie s’est envolée sur l’aile froide de la mort ; Je suis resté seul avec un cœur en miettes.
    • Me ’laro ofern hocʼh eured
      ’Vidocʼh ha ’vit ho tous Janed.
      — (Fañch an Uhel, Gwerzhioù Kozh Breizh, Éditions Al Liamm, 1970, p. 83)
      Je dirai la messe de votre mariage pour vous et pour votre fiancée Janed.

Références[modifier]

  1. Jehan LagadeucCatholicon, Tréguier, 1499 Erreur de référence : Balise <ref> non valide ; le nom « CATH » est défini plusieurs fois avec des contenus différents


Mirandais[modifier]

Adjectif numéral [modifier]

dous \Prononciation ?\ masculin

  1. Deux.

Variantes[modifier]