douzième homme

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
douzième homme douzièmes hommes
\Prononciation ?\

douzième homme masculin \du.zjɛm ɔm\

  1. Nom donné au public d'un match de football où deux équipes de onze joueurs s'affrontent.
    • Cette conviction de pouvoir infléchir le déroulement de la compétition n'est pas illusoire: les équipes gagnent davantage à domicile qu'à l'extérieur (Morris, 1980, p.134) où elles n'ont pas le soutien du « douzième homme », comme l'on dit au football. — (Pascal Duret, Faire équipe, Armand Colin, 2011, chap. 3)
    • On disait à l'époque: « Le public, c'est le douzième homme des Verts ! » Cela dit, Saint-Étienne était bien accueilli à Paris et ailleurs. Disons que sa venue constituait une attraction et que les stades étaient combles. — (Michel Amram & ‎Emmanuel Audusse, Football: un terrain idéal pour l'éducation, 2002, p. 23)
  2. (Par extension) Public dans un stade.
  3. Supporter.
    • Au foot, il y a aussi le douzième homme, primordial quand son équipe joue à domicile. Le douzième homme, il est habillé comme les onze sur le terrain, des pieds aux cheveux. Le vrai supporter, il ressemble comme un clone à son joueur préféré, même coupe – huppée de préférence –, le maillot avec le nom de sa star préférée dans le dos, le short, […]. — (Alain Noël, Tout ça, ça m'énerve, et toi ?: Exercice expiatoire et jubilatoire, Éditions Edilivre, 2013)
    • Voici une petite compilation de moments où les adorables ramasseurs de balle se transforment en véritables douzièmes hommes capables de faire gagner du temps à leur équipe. Le moins que l'on puisse dire c'est que rien ne les intimide, […]. — (Quand les ramasseurs de balle n'en font qu'à leur tête, sur le site DH.be (www.dhnet.be),mardi 05 avril 2016)

Traductions[modifier le wikicode]