drôle de

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir drôle.

Locution adjectivale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
drôle de drôles de
\dʁol də\

drôle de \dʁol də\ masculin et féminin identiques

  1. Bizarre, étrange.
    • Voilà un drôle de vagabond, sans figure. — (Ernest du Laurens de la Barre, Fantômes bretons, 1879)
    • Je sais bien qu’il y a des particuliers qui s’en servent d’une drôle de façon, que beaucoup de curés et de bonnes sœurs ne lui font pas honneur… — (Octave Mirbeau, Le Journal d’une femme de chambre - Chaptre III, 1900)
    • C’était un bien drôle de petit homme que le père Langevin, tailleur et porteur de contraintes au Grand-Fougeray. — (Adolphe Orain, Contes de l’Ille-et-Vilaine, 1901, p. 207)
    • Je ne suis pas arrivé à mon âge sans avoir vu bien des drôles de corps, mais les plus drôles de corps qu’il m’a été donné de contempler me semblent une pâle gnognotte auprès de Colydor. — (Alphonse Allais, À l’œil - Colydor, 1921)

Notes[modifier le wikicode]

Cette locution est plutôt adjectivale que nominale, et on dit un drôle d’homme et une drôle de femme.

Variantes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]