dragline

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De drague et acopoe de linéaire.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
dragline draglines
\Prononciation ?\
Dragline

dragline féminin

  1. (Travaux Publics) Engin de terrassement automoteur sur chenille spécialement conçu pour l’extraction en dessous du niveau du sol, en zone noyée le plus souvent.
    • Depuis ces dernières années, le procédé qui obtient les meilleurs rendements en Californie est celui-ci : une dragline, travaillant généralement à niveau plein, recule sur le sol ferme et excave derrière elle une fouille où on laisse le niveau hydrostatique s'établir. (Jacques Lenormand, L'or et le diamant en France métropolitaine et dans l'Union française, Éditions S. E. F., 1952, p. 51)
    • Les bulldozers, leur lame et leur ripper aux grosses dents fichées dans la boue, les draglines au godet béant, le cordon latéral de la terre déplacée par les pelles mécaniques devenaient notre seule guirlande sous le ciel noir éclairé par les phares des camions. (Hortense Dufour, La Marie-Marraine, éd. Grasset, 1978, part. 1)
    • Les draglines installées, les trois collègues reviennent à l'atelier et nous disent : « Nous avons fait du bon boulot... du côté de Oued Zem, au fond de leur campagne, il y a au moins soixante paysans qui connaissent les droits des travailleurs. » (Maria Ostenero-Leon, Maria, les fleurs d'amandier, Paris : Les Éditions ouvrières, 1981, p. 105)

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]