dragon-crocodile

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De dragon et crocodile.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
dragon-crocodile dragons-crocodiles
\dʁa.ɡɔ̃ kʁɔ.ko.dil\

dragon-crocodile \dʁa.ɡɔ̃ kʁɔ.ko.dil\ masculin

  1. Dragon évoquant un crocodile.
    • Êtres hybrides ou fantastiques, griffons ou génies, déesses chevauchant le dragon-crocodile ou voguant sur un bateau, peuplent ce monde imaginaire que l’anneau de Nestor, pour prendre un exemple d’authenticité contestée mais commode, illustre bien. — (L’iconographie minoenne, supplément 11 du Bulletin de correspondance hellénique, 1985, page 54)
    • En Chine, des objets cultuels de jade de la culture de Hóng-shān (province de Liáoníng) montrent un « porc-dragon » ; or, dans les textes chinois, le sanglier symbolise le TONNERRE et la PLUIE, et ce sont des dragons qui apportent pluie, fertilité, bonheur (E. Childs-Johnson, 1991 : 90) ; il semble donc qu’une idée originaire du Nord chinois (le porc maître de la pluie) ait été remplacée, lors de l’expansion du pouvoir chinois de la vallée du Hoang-Ho aux contrées méridionales, par une conception originaire du Sud, avec le dragon-crocodile : le porc fut ici draconifié. — (Jean-Loïc Le Quellec, ‎Bernard Sergent, Dictionnaire critique de mythologie, 2017)