duplice

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : dúplice

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin duplex (« double »), l’évolution est la même que celle qui du latin complex donne complice.

Adjectif [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
duplice duplices
\dy.plis\

duplice \dy.plis\ masculin et féminin identiques

  1. Double, ambigu.
    • Il y a chez l’amant la même duplice et impossible exigence que chez le mari; il veut sa maîtresse absolument sienne et pourtant étrangère. (Simone de Beauvoir, Le deuxième sexe)
    • La crainte congénitale du commerce, c’est de conclure un marché de dupes. En tout marchand veille un voleur et sommeille un volé. Certes, Mercure n’est pas pour rien le dieu duplice du vol et du commerce. (Yannick Blanc, Du commerce amoureux, 13 février 1998, Libération)
  2. Fourbe, hypocrite, qui dissimule ses pensées, qui fait preuve de duplicité, de fausseté.
    • […] d’ignorant, vous devenez imperceptiblement duplice, puis, pour finir, complice. (Albert Lévy, Toulon ou l’histoire contemporaine d’une justice singulière)
    • Je me reprochais d’être duplice, hypocrite.  (Simone de Beauvoir, Mémoires d’une jeune fille rangée)

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]