ebeul

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Breton[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Mentionné dans le Catholicon (ebeul).
À comparer avec les mots ebol en gallois et en cornique, epos en gaulois (sens identique).

Nom commun [modifier le wikicode]

ebeul masculin \ˈeːbøl\ (pluriel : ebeulien \eˈbøljɛn\, ebeulion) (féminin : ebeulez \eˈbøːles\)

  1. Poulain (jeune cheval).
    • Eul Leoniad-all a yeas da Gerne da brena eun ebeul, [...]. — (Yann ar Flocʼh, Koñchennou eus Bro ar Ster Aon, Kemper, 1950, p. 282)
      Un autre Léonard alla en Cornouaille pour acheter un poulain, [...].
  2. (Figuré) Mauvais garçon.
    • Tremen poent eo dʼin mont da gercʼhat an archerien war-dro an ebeul-mañ !... [...]. — (Jarl Priel, An dakenn dour, in C’hoariva brezhonek - Pemp pezh-c’hoari berr, Skridoù Breizh, 1944, p. 66)
      Il est plus que temps que j’aille chercher les gendarmes pour qu’ils s'occupent de ce mauvais garçon !... [...].

Composés[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]