effet Matilda

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1993) Nommé d’après la militante féministe américaine Matilda Joslyn Gage par Margaret W. Rossiter[1], la première ayant remarqué que des hommes s’attribuaient les pensées intellectuelles des femmes[2].

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
effet Matilda effets Matilda
\ɛ.fɛ ma.til.da\

effet Matilda \ɛ.fɛ ma.til.da\ masculin

  1. (Sociologie) Déni ou minimisation de la contribution des femmes dans la recherche scientifique.
    • L’une des explications réside dans l’effet Matilda, nommé ainsi en 1993 par l’historienne des sciences, Margaret Rossiter, en référence à la militante féministe Matilda Joslyn Gage. — (Toulouse. Les femmes scientifiques à l’honneur au Quai des savoirs, Toulouse Infos, 27 février 2020 → lire en ligne)
    • Spoiler : Vous retrouverez un paquet d’effets Matilda dans ce livre ! — (Aude Gogny-Goubert et Adrien Rebaudo, V comme Virago, Éditions First, 2020)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Camille Froidevaux-Metterie, La Révolution du féminin, Éditions Gallimard, collection « Bibliothèque des Sciences humaines », 2015, ISBN 978-2-07-257344-6, page 262
  2. L’effet Matilda, ou les découvertes oubliées des femmes scientifiques, dans France Culture, 14 août 2018