effriter

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) De fruiter avec le préfixe ex-, en ancien français effriter est la variante de effruiter (« épuiser une terre »). Le sens a été influencé par friable[1].

Verbe [modifier le wikicode]

effriter \e.fʁi.te\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’effriter)

  1. (Vieilli) (Agriculture) User, épuiser une terre.
  2. Rendre friable, réduire en poussière.
  3. (Pronominal) Se détruire peu à peu, se déliter.
    • Des pignons s’effritent comme de vieux chicots, une étable n’est plus qu’un amas de pierrailles. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • (Figuré) La soie artificielle, à Anduze ! Ainsi, c’est donc bien vrai, l’un des fleurons de notre France ancienne est en train de s’effriter : la magnanerie se meurt ! — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Et ce ne fut pas une lente décadence qui surprit le monde européanisé ; les civilisations antiques pourrirent et s’effritèrent ; la civilisation européanisée sauta d’un coup, pour ainsi dire. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 392 de l’éd. de 1921)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Ancien français[modifier le wikicode]

Verbe 1 [modifier le wikicode]

effriter \Prononciation ?\ transitif (voir la conjugaison)

  1. Variante de effreter.

Verbe 2[modifier le wikicode]

effriter \Prononciation ?\ transitif (voir la conjugaison)

  1. Variante de effruiter.

Dérivés dans d’autres langues[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]