en-cas

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : encas

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Composé de en et de cas.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier et pluriel
en-cas
\ɑ̃.ka\

en-cas \ɑ̃.ka\ masculin, singulier et pluriel identiques (orthographe traditionnelle)

  1. Personne ou chose gardée en réserve pour servir en cas de besoin.
  2. (Cuisine) Repas léger préparé en cas de besoin.
    • Nous nous ennuyions, nous autres, sylvains aux pieds légers, entraînés à battre le pays sans voiture, et regrettant, devant le poulet froid, nos en-cas de pain frais, d’ail et de fromage. — (Colette, Sido, 1930, Fayard, page 61)
    • Aldegonde avait dû préparer des en-cas nocturnes pour Monsieur et pour le Docteur, qui n’avait pas quitté la chambre de Madame depuis la veille au soir. — (Marguerite Yourcenar, Souvenirs pieux, 1974, collection Folio, page 30)
    • C'est le grand calme et s'il n'y a pas de restaurant sur place, on a récemment ouvert une saladerie et un salon de thé pour d'agréables en-cas. — (Gastaut, Guide des hôtels de charme en France, éd. Rivages, 1995, page 67)
    • L’en-cas de nuit est une collation préparée dans la chambre à coucher, ou à proximité de celle-ci.
  3. (Par métonymie) Désigne le petit meuble destiné à servir ce type de repas (sens 2).
  4. (Vieilli) Employé comme nom masculin, en-cas ou en-tout-cas désigne aussi une ombrelle plus grande que les ombrelles ordinaires et qui peut servir dans les cas de pluie.
  5. Goûter ; casse-croûte ; collation.
    • En route pour l’école, après le repas du midi, tous les jours nous nous arrêtions chez ces femmes. Et toujours, nous leur achetions un en-cas: cette nourriture-là, nous l’adorions. — (Françoise Vergès, À vos mangues !, traduction de Dominique Malaquais, dans Politique africaine, 2005/4, n° 100, p. 315)
    • Le pain perdu est un en-cas parfait, car il associe différents aliments rassasiants comme les œufs, le lait, mais aussi la cannelle. — (Gaëlle Van Ingelgem, Grignoter malin: 25 trucs et astuces de grand-mère, Lemaitre Publishing, 2015, page 27)
  6. Parapluie.
    • Qu’elle coure, tenant des deux mains sa jupe comme à la contredanse, qu’elle rase sans bruit les maisons, abritée sous son en-cas violet, il lui criera, engageant et léger :
      — Quarante sous et un paquet de tabac !
      — (Colette, La maison de Claudine, 1922, collection Le Livre de Poche, page 45)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]