en avant

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : en-avant

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

→ voir en et avant.

Locution adverbiale [modifier]

en avant \ɑ̃.n‿a.vɑ̃\

  1. Au-delà du lieu où l’on est, devant et à une certaine distance.
    • Il était fort loin en avant. — Il se tenait au pied du trône et deux pas en avant.
  2. Vers le lieu ou vers le côté qui est devant.
    • Pris au dépourvu, je suis projeté violemment en avant; le pommeau de ma selle arabe m'empêche de passer pardessus la tête de ma monture, mais me donne une contusion à l'épigastre […]. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 155)
    • […] Blanchette […] fit un écart terrible, et, bondissant en avant, envoya son conducteur rouler les quatre fers en l’air, toutes paumes ouvertes, en plein milieu du taillis. — (Louis Pergaud, L’Argument décisif, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Vainement il cherchait, à la fois, sa clé et son équilibre. Soudain il faillit choir en avant. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, p. 86)
    • Votre coiffure est trop en avant.
    • (Militaire)Très vite, on trouve de bien étranges propos. Ceux-ci par exemple, dans les Pages françaises, de Paul Déroulède : En avant ! Tant pis pour la tombe. La mort n'est rien. Vive la tombe ! — (Thérèse Delpech, L'ensauvagement : Le retour de la barbarie au XXIe siècle, éd. Bernard Grasset, 2005, p. 173)
  3. (Equitation) Du devant.
    • Ce cheval est beau de la main en avant.

Antonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Références[modifier]