en stoemelings

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Emprunté au néerlandais : (régional et vieilli) stommelings, signifiant sans parler, sans paroles < stom, signifiant muet.

Locution adverbiale [modifier le wikicode]

en stoemelings \ɑ̃ stu.mə.liŋs\

  1. (Belgique) En douce, en cachette.
    • Ce perfectionnisme ne plaisait pas toujours à mes patrons mais, envers et contre tout, je réalisais souvent ce travail en stoemelings (prononcer stoumelinnks), comme on dit en bruxellois, c’est-à-dire en cachette. — (Philippe Biermé, François-Xavier Nève, Chez Edgar P.Jacobs: Dans l’intimité du père de Blake et Mortimer, 2004)
    • Si les femmes s’affirment par la danse, elles posent aussi des actes politiques. Voilà deux mois que la colère gronde. Deux mois que des femmes se réunissent en stoemelings pour discuter d’actions possibles contre le « sexisme structurel » à l’œuvre dans la culture. — (Catherine Marekeel, Les hommes surreprésentés un peu partout, dans Le Soir, 5 juin 2018 [texte intégral])

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]