en tout état de cause

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution adverbiale [modifier le wikicode]

Invariable
en tout état de cause
\ɑ̃ tu.t‿e.ta də koz\

en tout état de cause \ɑ̃ tu.t‿e.ta də koz\

  1. Quoi qu’il en soit.
    • Le passage comprenant l'expression est le suivant « Il appartient au Chef de l'État, en dehors de toute délégation législative et en vertu de ses pouvoirs propres, de déterminer celles des mesures de police qui doivent en tout état de cause être appliquées dans l'ensemble du territoire ». […]. Dans le contexte de cet arrêt, le « en tout état de cause » prend en compte la compétence des autorités de police locales., — (Florence Chaltiel Terral, Le Conseil d'État, acteur et censeur de l'action publique, Éditions L.G.D.J., 2017)
    • En tout état de cause, mais a fortiori lorsqu'il s'agit de migrations internationales, ces mouvements de population posent aux États la question de leur contrôle. — (Christian Pradeau & Jean-François Malterre, Migrations et territoires, dans Les cahiers d'Outre-Mer n° 234/vol. 59, Presses Universitaires de Bordeaux, 2006, p. 199)
    • En tout état de cause, je me permets de formuler pour vous un dernier souhait qui est que les étrangers étudiant le français ne finissent pas par affirmer :
      « Il eût été mieux que j’apprisse l’anglais ! ».
      — (Janaet et Eric Gaskell cités par Alain Bouissière, dans Le Bar du subjonctif, éditions Hatier, 1999, p. 82)