en tout cas

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : en-tout-cas

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De en, tout et cas.

Locution adverbiale[modifier]

en tout cas \ɑ̃ tu kɑ\

  1. Quoi qu’il arrive ; à tout événement.
    • Le Châtaignier est-il spontané ? En tout cas les formes de régression de la Châtaigneraie sont très voisines de celles de la Chênaie de Chêne-rouvre. (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p.159)
    • La salade bulgare était un peu plus sophistiquée qu'ailleurs et l'agneau mangeable. En tout cas, Mara était ravie comme une enfant. (Gérard de Villiers, SAS : Tuez le pape, Malko Productions, 2001)
    • Coquard, œil au beurre noir ou gnon, Box espérait en tout cas que son orbite n'était pas fracturée. (Carl Nixon, Sous la terre des Maoris, traduit de l'anglais (Nouvelle-Zélande) par Benoîte Dauvergne, éd. L'aube noire, 2017)

Variantes orthographiques[modifier]

Note[modifier]
  • Sur l'usage de la forme au singulier ou au pluriel, Christian Godin, La Totalité, vol. 1 : De l'imaginaire au symbolique, Éditions Champ Vallon, 1998, p. 470, indique:
    Dans l'expression pour tout, suivie d'un nom, tout signifie seul, unique. On peut signifier la même chose par le singulier distributif et par le pluriel collectif, et même dans l'usage courant le singulier tend à prévaloir : « toute affaire cessante », « en tout cas », « en toute chose », « tout compte fait », « de tout côté », « de toute façon », etc. Le chassé-croisé su singulier et du pluriel paraît même induit par la notion de totalité : on peut écrire « toute sorte de bonheur », « toutes sortes de bonheurs », mais aussi « toute sorte de bonheurs ».

Variantes[modifier]

Synonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Dérivés dans d’autres langues[modifier]

Prononciation[modifier]

Homophones[modifier]

Anagrammes[modifier]

Références[modifier]