Aller au contenu

en vrac

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
(Siècle à préciser) Voyez vrac.

Locution adverbiale

[modifier le wikicode]

en vrac \ɑ̃ vʁak\

  1. Sans être emballé, conditionné ou arrimé.
    • La vente en vrac ne supprime certes pas tous les emballages. Ces derniers restent nécessaires pour transporter le produit du lieu de production jusqu’au magasin, et de celui-ci jusque chez le consommateur, rappelle le Conseil national de l’emballage. — (Nadine Bayle, L’achat en vrac séduit de plus en plus de Français, Le Monde. Mis en ligne le 22 décembre 2019)
    • Des produits alimentaires (huiles végétales, jus de fruits) sont proches des produits dits chimiques, et leur transport en vrac nécessite des dispositions précises pour assurer leur maintien à la bonne température, faute de quoi leur qualité à la consommation humaine serait réduite ou détruite. — (Encyclopædia Universalis)
  2. (Sens figuré) Pêle-mêle, en désordre.
    • C’est un beau jeune homme brun, avec les cheveux un peu en vrac, une veste de jean toute neuve et des grands yeux de cocker pacifique. — (Muriel Barbery, L’élégance du hérisson, 2006, collection Folio, page 369)
    • Il nous fallut les tuer avec de l’éther et les jeter au vide-ordures, la mort dans l’âme et l’estomac en vrac. — (Delphine de Vigan, Rien ne s’oppose à la nuit, J.-C. Lattès, 2011)
    • Après, nous avons, en vrac, les addicts au poker, aux jeux en ligne, au tchat, à Facebook. Et, pour finir, les addicts... au chocolat. Oui, au chocolat. — (Didier Pourquery, Les mots de l'époque: 100 tics, trouvailles et autres extravagances du langage quotidien, Éditions Autrement, 2014)

Prononciation

[modifier le wikicode]

Modifier la liste d’anagrammes