endéver

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : endêver

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Composé de en- et de l’ancien français desver (« devenir fou »)[1] → voir enrager pour le sens. Apparenté à rêver.

Verbe [modifier le wikicode]

endéver \ɑ̃.dɛ.ve\ ou \ɑ̃.de.ve\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Être très dépité de quelque chose ; enrager.
    • Ils pensent que je cherche à les faire endéver. — (Les Mascarades amoureuses, 1753)
    • Je fais exprès de lambiner pour le faire endéver. — (Marc Agapit, Puzzle macabre, éditions Fleuve noir, 1959, page 58)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Tourangeau[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe [modifier le wikicode]

endéver \Prononciation ?\ 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Enrager, endéver.

Références[modifier le wikicode]

  • Jean-Claude Raymond, La langue de Rabelais et le parler du sud de la Touraine et du Loudunais : À la Croisée de l'Anjou, de la Touraine et du Poitou, 2008 → [version en ligne]