engageante

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Forme d’adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin engageant
\ɑ̃.ɡa.ʒɑ̃\

engageants
\ɑ̃.ɡa.ʒɑ̃\
Féminin engageante
\ɑ̃.ɡa.ʒɑ̃t\
engageantes
\ɑ̃.ɡa.ʒɑ̃t\

engageante \ɑ̃.ɡa.ʒɑ̃t\

  1. Féminin singulier de engageant.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
engageante engageantes
\ɑ̃.ɡa.ʒɑ̃t\

engageante \ɑ̃.ɡa.ʒɑ̃t\féminin

Une engageante ( Portrait en pied de la marquise de Pompadour par Quentin de La Tour, détail )
  1. Ancienne parure de femme : sorte de manches de toile ou de dentelles qui pendaient au bout du bras.
    • il lui était arrivé par jeu, par une inspiration de Satan, de voler à sa grand-mère une engageante, une de ces dentelles que les femmes portaient en manchettes— (Jean Anglade, Le saintier, 2012)
    • Le caractère lorrain ne fait pas de doute pour ce qui concerne la délicate manche à trois étages, dite « engageante », exposée à l’entrée, dans la petite vitrine n° 8bis. Cette manche, malheureusement dépareillée aujourd'hui, fut brodée pour une maîtresse de Louis XV, dans un couvent de Nancy. — (Eugène Van Overloop, La dentelle : guide du visiteur)
  2. Substantivement, par ellipse, pour une mouche engageante, un grain de beauté factice.
    • Oui, c’est bien ce grain de beauté, cette mouche, cette engageante donnée par la nature, qui faisait ressortir la blancheur du cou de votre mère— (Hippolyte Castille, Les Oiseaux de proie, 1851)
    • Munie de ses armes de guerre, elle se mit à se peindre le visage et à poser ça et là une assassine, une engageante, en un mot deux ou trois mouches— (Alfred des Essarts, Contes pompadours)
    • Un grain de beauté, coquettement placé par la nature, là où nos grand’mères posaient la mouche qu'elles appelaient l’engageante, animait quelque peu la transparence de sa joue, tandis que la mélancolie de son sourire avait des grâces attirantes — (Louis Énault, Rachat d'une âme, 1897)

Homophones[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]