engueuler

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Dérivé de gueuler avec le préfixe en-.

Verbe [modifier le wikicode]

engueuler \ɑ̃.ɡœ.le\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’engueuler)

  1. (Populaire) (Familier) (Vulgaire) Invectiver grossièrement, longuement et bruyamment.
    • On n'est pas là pour se faire engueuler, on est là pour voir le défilé. — (Boris Vian, On n’est pas là pour se faire engueuler, 1954)
    • Ou es-tu de ceux qui croient que le ciel va s’effondrer parce qu’un nègre a osé, à la face du monde, engueuler un roi ? — (Aimé Césaire, Une saison au Congo, 1973, scène 6, éditions Points, page 33)
    • Il passe sa vie à engueuler les autres !
  2. (Populaire) Gronder, réprimander, disputer.
    • Elle a engueulé son fils car il a brisé la fenêtre avec son ballon.
  3. (Pronominal) (Populaire) S'injurier mutuellement.
    • Je ne sais absolument rien que ce que je viens de vous dire : Turinaz et Rocafort se sont engueulés dans les journaux ; un point, c’est tout, et j’ignore absolument pour quel motif. — (Louis Pergaud, Un point d’histoire, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Et on s'engueule dans le tramway déjà un bon coup pour se faire la bouche. Les femmes sont plus râleuses encore que les moutards. — (Louis-Ferdinand Céline [Louis Ferdinand Destouches], Voyage au bout de la nuit, Denoël et Steele, Paris, 1932)
    • La vérité, c'est que les téléspectateurs du talk-show ne le savourent que lorsque les gens s’engueulent, et ce qui importe c'est moins ce qu'ils disent (on sait en général que c'est insignifiant) que la façon dont ils le disent, en prenant un air furibard pour hurler « laissez-moi finir, je ne vous ai pas interrompu » (et cette réaction fait bien sûr partie du jeu de l'interruption) ou s'insultent avec des épithètes désuets […]. — (Umberto Eco, Laissez-moi finir, vaiassa !, chronique de 2013, dans Chroniques d'une société liquide, traduites de l'italien par Myriem Bouzaher, Éditions Grasset, 2017)
  4. (Pronominal) (Populaire) Se disputer ; se quereller.
    • Et quand papa rentrait, ils s'engueulaient et se foutaient sur la gueule. Se réconciliaient en baisant comme des porcs, et puis après parlaient et parlaient et moi j'entendais tout. — (Olivier Adam, La renverse, partie 2, chap. 1, Flammarion, 2016)

Synonymes[modifier le wikicode]

Réprimander (2)

→ voir réprimander

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Réprimander (2)

→ voir réprimander

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]