enguirlander

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De guirlande. L’emploi, très usuel, dans le sens de réprimander permet d’éviter engueuler, plus vulgaire.

Verbe[modifier]

enguirlander \ɑ̃.ɡiʁ.lɑ̃.de\ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Entourer, garnir de guirlandes.
    • Enguirlander un autel, une porte.
  2. (Figuré), (Vieilli) Couvrir d’éloges, encenser, souvent en vue de plaire.
    • Avec des mots câlins, elle l’enguirlanda de nouveau, sachant bien, depuis longtemps, que rien n’a plus de puissance sur un artiste que la flatterie tendre et continue. (Guy de Maupassant, Fort comme la mort, première partie, chapitre 4, 1889.)
    • Méfiez-vous, ils vous enguirlandent pour mieux vous embobiner!
  3. (Familier) (Par antiphrase) Réprimander, engueuler, gourmander.
    • On s’est fait enguirlander par le patron parce qu’on avait discuté avec un journaliste.

Références[modifier]