enlisement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De enliser avec le suffixe -ment.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
enlisement enlisements
\ɑ̃.liz.mɑ̃\

enlisement \ɑ̃.liz.mɑ̃\ masculin

  1. Action d’enliser ou état de ce qui est enlisé.
    • Les fondrières se multipliaient devant lui sous trois formes, la fondrière d’eau, la fondrière de neige, la fondrière de sable. La dernière est la plus redoutable. C’est l’enlisement. — (Victor Hugo, L’Homme qui rit, 1869, édition 1907)
    • (Figuré)L’enlisement militaire sur le terrain ayant entraîné un mécontentement croissant, l'idée se développe d'une « troisième force », d'une « troisième voie » consistant en une « yéménisation » du problème, en un retour au dialogue direct entre les Yéménites. — (Charles Rizk, Les Arabes ou l'Histoire à contresens: Le monde arabe aujourd'hui, Éditions Albin Michel, 2017)
    • (Figuré) Les années d’études sont les seules années heureuses, les seules années où l'avenir paraît ouvert, où tout paraît possible, la vie d'adulte ensuite, la vie professionnelle n'est qu’un lent et progressif enlisement. — (Michel Houellebecq, Sérotonine, Flammarion, 2019, page 148.)

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]