ennoyer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De noyer, avec le préfixe en-.

Verbe [modifier le wikicode]

ennoyer \ɑ̃.nwa.je\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Faire disparaître sous un plan d’eau ou sous la mer, en parlant d'un terrain.
    • Un autre relief, dépassant d’une dizaine de mètres le plancher alluvial, […], a été interprété comme un reliquat morainique frontal ennoyé par les alluvions par Chardonnet (1938), …. — (Sylvain Coutterand et Gérard Nicoud, Les stades de retrait du glacier de l'Arve entre le verrou de Cluses et l'ombilic de Chamonix. (Vallée de l’Arve, Haute-Savoie), Quaternaire, 16, (2), 2005, p. 85-94.)
    • En 1930, la construction du barrage nécessita d’ennoyer la vallée du Blavet, explique Céline Urvoy, de l’office de tourisme Pays Centre Bretagne. Les carrières d’ardoise qui faisaient vivre la région depuis le XVIe siècle furent englouties, et le canal de Nantes à Brest, coupé. — (magasine Géo, Prisma Media, n° 448, juin 2016, page 129)
  2. Remplir d’eau en parlant des galeries de mines, etc.

Dérivés[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Antonymes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Ancien français[modifier le wikicode]

Verbe [modifier le wikicode]

ennoyer \Prononciation ?\

  1. Variante de ennoer.

Références[modifier le wikicode]