ensemencer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De semence.

Verbe[modifier]

ensemencer \ɑ̃s(ə).mɑ̃.se\ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. (Agriculture) Répandre des semences en vue de les cultiver.
    • On combat l’ivraie annuelle par des assolements; elle ne repousse pas dans un champ mis en luzerne ou en trèfle; s'il est ensemencé en pois gris ou en vesces, elle se trouve étouffée; enfin, elle périt sous les binages […]. (Ch. de Bussy, Dictionnaire usuel et pratique d'agriculture et d'horticulture, Paris : Humbert libraire-éditeur, 1863, p.390)
    • Là, un champ labouré n’avait pas été ensemencé ; ici, une pièce de blé était trépignée par les bêtes ; […]. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 418 de l’éd. de 1921)
  2. (Par analogie) (Biologie) Inoculer de germes de microorganismes.
    • La culture du bouillon est ensemencée sur un tube de gélose; vingt-quatre heures après, on voit des traînées de coli, semées de colonies rondes de staphylocoques. (Comptes rendus des séances de la Société de biologie de Paris, volume 51, page 572, Masson, 1899)
    • Le cryptocoque est cultivable à 38°, en ensemençant, avec du pus aseptique d'abcès, de la gélose au crottin de cheval recouverte d'une macération de ganglions du même animal : […]. (G. Marotel, Parasitologie vétérinaire, J.-B. Baillière & fils, 1927, p.520)

Synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Références[modifier]