entôler

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Nom commun 1) Dérivé de tôle avec le préfixe en- et le suffixe -er
(Nom commun 2) De tôle (« chambre, logement » en argot).

Verbe 1 [modifier le wikicode]

entôler \ɑ̃.to.le\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Absolument) Poser une tôle.
  2. (Péjoratif) Enlaidir un lieu avec des murs de tôles.

Verbe 2[modifier le wikicode]

entôler \ɑ̃.to.le\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Argot) En parlant d’une prostituée, voler, escroquer, dépouiller le client.
    • La fille de bar dont je fus amoureux à quinze ans, parce qu’elle était lesbienne, qu’elle avait une voix éraillée et que je l`avais entendue geindre durant une rage de dents, – vague roulure qui purement et simplement m’entôla, ne couchant même pas avec moi et s`enfuyant avec l`argent que, comme un jobard, je lui avais donné, ce qui inimaginablement m`humilia. — (Michel Leiris, L’âge d’homme, 1939, collection Folio, page 144.)
  1. (Argot) Voler en trompant.
    • Se faire entôler.

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]