enticheur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De enticher, au sens étymologique[1] d’entacher, avec le suffixe -eur.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin enticheur
\ɑ̃.ti.ʃœʁ\

enticheurs
\ɑ̃.ti.ʃœʁ\
Féminin enticheuse
\ɑ̃.ti.ʃøz\
enticheuses
\ɑ̃.ti.ʃøz\

enticheur masculin

  1. (Extrêmement rare) Réputé pour agir sur le corps, en parlant d’un saint.
    • Alors la médecine ordinaire n’y peut rien ; le saint enticheur seul peut nous guérir, à moins que quelqu’autre saint plus puissant et son ennemi ne nous vienne en aide. Ce n’est pas seulement la Bretagne qui possède des saints qui entichent : on cite saint Troncin de Bruyère, qui donne la colique ; saint Mamert de Montaigu, qui donne des maux de foie, de rate, etc. ; saint Berthund, sainte Fleur, saint Ponce, etc., qui tous, ministres de la colère divine, vous appliquent une punition interne ou externe. — (Jacques Boucher de Crèvecœur de Perthes, Sous dix rois : Souvenirs de 1791 à 1860, volume 8, page 98, 1868)

Synonymes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]