entours

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir entour

Nom commun [modifier le wikicode]

entours \ɑ̃.tuʁ\ masculin pluriel

  1. (Vieilli) Environs.
    • Il s’est assuré des entours de la place.
    • Pour être au calme et tranquille, vous ne trouverez pas mieux à dix lieues d’entours ! — ( Roger Martin du Gard, Vieille France, Gallimard, 1933 ; éd. Le Livre de Poche, p. 39)
  2. (Figuré) ….
    • Les entours de quelqu’un, Ceux qui vivent dans sa familiarité, qui forment sa société intime et qui ont quelque influence sur lui.
    • Cet homme est gouverné par ses entours.
    • Mais tel était le dévouement de tous et de chacun à la personne du premier consul, telle était l'affection qu'il savait inspirer à ses entours, que nulle des personnes attachées à son service ne fut même un instant soupçonnée d'avoir trempé dans cet infâme attentat. — (Constant [valet de chambre de l'Empereur Napoléon Ier], Mémoires, tome Ier, La paix d'Amiens ; Éditions de Crémille, Genève, 1973, page 31)
  3. (Figuré) (Familier) ….
    • Savoir bien prendre les entours, Savoir mettre dans ses intérêts ceux qui ont du crédit sur l’esprit des personnes dont on a besoin.
  4. (Figuré) ….
    • Les entours d’une question.
    • Il a bien étudié les entours de son sujet, Tout ce qui concerne ce sujet, cette question.

Forme de nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
entour entours
\ɑ̃.tuʁ\

entours \ɑ̃.tuʁ\ masculin

  1. Pluriel de entour.

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Homophones[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]