envahissement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De envahir, envahissant et -ment.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
envahissement envahissements
\ɑ̃.va.is.mɑ̃\

envahissement \ɑ̃.va.is.mɑ̃\ masculin

  1. Action d’envahir.
    • Le véritable et profond caractère du Djehad fut, à son origine, d'être une guerre de propagande et d’envahissement. — (M. de Saint-Anthoine, Du Djehad ou de la Guerre sacrée des Musulmans, dans Journal des travaux de la Société française de statistique, vol.16 à 19, page 363, 1846)
    • Rien de sublime comme cet envahissement de la saison hivernale, de cette prise de possession des régions hyperboréennes par le froid de l'hiver! — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Les États-Unis ont hérité de l’Angleterre ce système d’envahissement et d’usurpation continuel qui est un des points les plus saillants du caractère britannique. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
    • Elles s'inspirent des ordonnances de nos rois dont les grands ministres, Choiseul et autres, ont dû tout comme les serviteurs de la République, lutter contre le pullulement et les envahissements du clergé régulier. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
    • Plus on a de compartiments étanches, moins le risque d’envahissement [du navire] est grand. — (Nouvel Obs, Pourquoi les bateaux coulent-ils ?, Morgane Bertrand, 22 février 2012.)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]