envel

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : envèl

Breton[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir anv et -el.
Mentionné dans le Catholicon (henuell).
À comparer avec les verbes enwi en gallois, henwel en cornique (sens identique).

Verbe [modifier le wikicode]

envel \ˈẽnvɛl\ transitif direct (conjugaison), base verbale anv-

  1. Nommer (tous sens), dénommer.
    • [...], rak, hiviziken, ar c’houarnamant hepken eo a dlee envel, e Frañs, an eskibien en eskoptioù kerkoulz hag ar bersoned er parrezioù. — (Lan Inizan, Emgann Kergidu 1, Éditions Al Liamm, 1977, p. 15)
      [...], car, désormais, c’est seulement le gouvernement qui devait nommer, en France, les évêques dans les évêchés aussi bien que les prêtres dans les paroisses.
  2. Élire.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

En graphie interdialectale, ce mot s'écrit enwel

Dérivés[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]