environnementalité

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Mot dérivé de environnemental avec le suffixe -ité

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
environnementalité environnementalités
\ɑ̃.vi.ʁɔn.mɑ̃.ta.li.te\

environnementalité \ɑ̃.vi.ʁɔn.mɑ̃.ta.li.te\ féminin

  1. (Didactique) (Extrêmement rare) Qualité intrinsèque de ce qui est environnemental.
    • Non pas une individualisation uniformisante, identificatoire, hiérarchisante, mais une environnementalité ouverte aux aléas et aux phénomènes transversaux. — (Michel Foucault, Naissance de la biopolitique: cours au Collège de France (1978-1979), p.266, Gallimard, 2004)
  2. (Spécialement) (Génétique) Quantification de ce qui n'appartient pas à l'héritabilité dans la transmission des caractères entre générations.
    • Toutefois, l'engouement suscité par cette découverte ne doit pas faire oublier le fait que les facteurs environnementaux sont au moins aussi importants. L'héritabilité dépasse rarement les 50 % et « l’environnementalité » descend rarement au-dessous de 50 %. — (Robert Plomin, John C. DeFries, Gerald E. McClearn & Michael Rutter, Des gènes au comportement : introduction à la génétique comportementale, 1980-1990, traduit par Patricia Arecchi, page 332, De Boeck Université, 1997)
    • Ce qui n'est pas dû aux gènes est dû à l'environnement, certains auteurs allant jusqu'à calculer l’« environnementalité », qui correspond à l'écart de l'héritabilité à 1. — (Pierre Roubertoux, Existe-t-il des gènes du comportement ?, page 332, Odile Jacob, 2004)

Antonymes[modifier le wikicode]

Génétique

Traductions[modifier le wikicode]