epulae

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Latin[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

Cas Pluriel
Nominatif epulae
Vocatif epulae
Accusatif epulās
Génitif epulārŭm
Datif epulīs
Ablatif epulīs

epulae \Prononciation ?\ féminin pluriel (singulier  : epulum)

  1. Festin, banquet. Mets somptueux.
    • si illi congestae sint epulae, Plaute. Trin. 2, 4, 70
    • mensae conquisitissimis epulis exstruebantur, Cicéron. Tusc. 5, 21, 62
    • postquam exempta fames epulis, Virgile.
  2. (En particulier) Agapes, repas collectif à caractère sacré ou durant les jeux publics.
    • apud omnes populos urbes atque provincias quocumque regis iussa veniebant mira exultatio epulae atque convivia et festus dies in tantum ut plures alterius gentis et sectae eorum religioni et caerimoniis iungerentur grandis enim cunctos iudaici nominis terror invaserat. — (Vulgata, Esther, 8-17)
      Dans chaque province et dans chaque ville, partout où arrivaient l’ordre du roi et son édit, il y eut pour les Juifs de la joie et de l’allégresse, des festins et des fêtes. Et beaucoup de gens d’entre les peuples du pays se firent Juifs, car la crainte des Juifs les avait saisis.

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]