escroc

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1640) De l’italien scrocco (« écornifleur »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
escroc escrocs
\ɛs.kʁo\

escroc \ɛs.kʁo\ masculin et féminin identiques

  1. Celui ou celle qui escroque, qui a l’habitude d’escroquer.
    • Ce Mario Isolino, qui, simple escroc d’abord, était devenu, au moins par l’intention, un assassin. — (Pierre Souvestre et Marcel Allain, Fantômas, La Guêpe rouge, 1912, Éditions Robert Laffont, Bouquins, tome 5, page 684)
    • Il a lancé l'idée comme ça, un jour, un journaliste a sorti la phrase de son contexte, et un tas d’escrocs et de faux médiums se sont mis à prétendre en posséder un, pour que les imbéciles croient parler à leurs proches décédés. — (Larry Correia, Les Chroniques du Grimnoir, tome 2 : Malédiction , 2013, chap. 3)

Synonymes[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

→ voir voleur

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • En Belgique et en Franche-Comté, le o est prononcé ouvert, comme pour tous les mots français en -oc dont le c final ne se prononce pas.
  • France (Saint-Maurice-de-Beynost) : écouter « escroc [Prononciation ?] »
  • France (Toulouse) : écouter « escroc [Prononciation ?] »

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • escroc sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]