escroquer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’italien scroccare (« voler ») (1558). De l’italien crocco (« décrocher, écornifler »).

Verbe [modifier le wikicode]

escroquer \ɛs.kʁɔ.ke\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Tirer quelque chose de quelqu’un par fourberie, par dol et manœuvres frauduleuses.
    • Il m’a escroqué cent cinquante euros, sous prétexte de me les emprunter.
    • Il m’a escroqué une montre, un cheval.
  2. Voler quelqu’un par des moyens frauduleux.
    • Arrêt de la Cour du Parlement, qui condamne une quidane, connue sous le nom de la femme des Ormes, à être attachée au carcan à la place Saint-Michel, et au bannissement pendant neuf ans, pour avoir escroqué différentes marchandises chez une lingère. (Du 24 janvier 1775.) — (Hippolyte Monin, L'état de Paris en 1789: études et documents sur l'ancien régime à Paris, Paris : chez D. Jouaust, Charles Noblet & Maison Quantin, 1889, p. 95)
    • (Absolument) Il escroque tant qu’il peut, partout où il peut.

Synonymes[modifier le wikicode]

→ voir arnaquer

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]