esquif

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’italien schifo (« petite embarcation ») apparenté au proto-germanique *skipan → voir ship en anglais, Schiff en allemand, eschoi en ancien français.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
esquif esquifs
\ɛs.kif\

esquif \ɛs.kif\ masculin

  1. Petite barque, canot.
    • Un léger, un frêle esquif.
    • Nous vivons tous de la même vie, tous inscrits sur la même page, portés par le même esquif, nous le savons. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • Le sujet qui, pour le maître, s’imposait sans doute après une leçon d’histoire : « Attaque de Paris par les Normands. » Dans la bibliothèque de mon père, trônait dans sa belle reliure rouge le précieux dictionnaire d’histoire et de géographie de Bouillet. Naturellement, je me documentai et une expression me frappa : « montés sur de frêles esquifs non pontés… ». Elle m’enchanta. Je restait bouche bée. Je la glissai dans mon devoir. — (Édouard Bled, J’avais un an en 1900, Fayard, 1987, Le Livre de Poche, page 70.)
    • Aussi, quand elle me voyait prendre le large avec mon esquif, […] elle élevait la voix pour couvrir la voix du moteur et m’assener son suave mantra : « What’s wrong with you ? » — (Jean-Paul Dubois, La succession, Éditions de l’Olivier, 2016, p. 25-26)

Dérivés dans d’autres langues[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

  • Aide sur le thésaurus esquif figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : bateau.

Références[modifier le wikicode]

Ancien français[modifier le wikicode]

Adjectif [modifier le wikicode]

esquif \Prononciation ?\ masculin

  1. Variante de eschif.

Références[modifier le wikicode]