essoufflement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Dérivé de essouffler avec le suffixe -ment.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
essoufflement essoufflements
\e.su.flə.mɑ̃\

essoufflement \e.su.flə.mɑ̃\ masculin

  1. État de celui, de celle, qui est essoufflé.
  2. (Figuré) (Par extension) Fort ralentissement qui annonce une fin prochaine.
    • Une restauration n’est possible qu’aux brefs instants de lassitude quand les idées, les hommes et les faits s’accordent une trêve, quand l’essoufflement rompt l’assaut des générations montantes. — (François Mitterrand, Le coup d’État permanent, 1965)
    • La rengaine de l’essoufflement de la mobilisation sans cesse matraqué par les grands médias commence à s’user. — (alberteins, Ce que Médiapart ne montrera jamais, Médiapart. Mis en ligne le 30 décembre 2018)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]