estampiller

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dénominal de estampille.

Verbe [modifier le wikicode]

estampiller transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Marquer avec une estampille.
    • Les fabricants estampillent les produits de leurs manufactures.
    • Un autre arrêté, pour assainir le marché, autorisait les imprimeurs et les libraires à vendre durant six mois les ouvrages qu'ils auraient contrefaits à condition de les faire estampiller par l'inspecteur de la Librairie et par un représentant de la chambre syndicale de la Librairie de leur province. — (Albert Ronsin, L'imprimerie Vivot à Bruyères (Vosges), 1763-1816, Journées d'études vosgiennes, 2005)
  2. (Figuré) Signaler, désigner par tel caractère, étiqueter, cataloguer.
    • Des parlementaires estampillés réactionnaires.
    • La vulnérabilité, estampillée CVE-2018-14665, permet le remplacement de fichiers arbitraires via les paramètres -logfile et -modulepath. — (Next INpact, Une faille critique dans X.org, mais pas si sévère, 29 octobre 2018 → lire en ligne)
    • Albert est un trou de balle prétentieux. Son visage estampillé cinquante ans trahit une récente plastie des bajoues, il sourit en permanence de toutes ses facettes dentaires,[…]. — (Dan Fante, Point Dume, traduit de l'anglais (USA) par Samuel Todd, Paris : Le Seuil, 2014, chap. 1)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]