esterellite

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1896)[1] De Esterel, massif côtier du sud de la France, où l'on trouve cette roche. Ce nom a été donné par le géologue Auguste Michel Lévy[1].

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
esterellite esterellites
\ɛs.te.ʁe.lit\
Galet d’esterellite.

esterellite \ɛs.te.ʁe.lit\ féminin

  1. (Pétrographie) Microdiorite quartzique de couleur bleue.
    • L'esterellite de la carrière du Dramont est appréciée pour la confection de pavés.
    • Les structures microgrenues sont rares; on en connaît pourtant un exemple en France, l’esterellite ou porphyre bleu de l’Estérel. — (René Vittone, Bâtir: manuel de la construction, 2010)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • Alain Foucault et Jean-François Raoult, Dictionnaire de Géologie, page 126, 2005, Dunod
  1. a et b The nomenclature of petrology, Holmes, Arthur, 1890-1965 page 94[1]