esthonien

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin esthonien
\ɛs.tɔ.njɛ̃\
esthoniens
\ɛs.tɔ.njɛ̃\
Féminin esthonienne
\ɛs.tɔ.njɛn\
esthoniennes
\ɛs.tɔ.njɛn\

esthonien \ɛs.tɔ.njɛ̃\

  1. (Désuet) Variante orthographique de estonien.
    • Dans le douzième conte esthonien , c’est un gardeur d’oie qui délivre la belle femme de son mari, un monstre qui tue. — (Angelo De Gubernatis, Mythologie zoologique, ou les légendes animales, traduction M.-F. Baudry, A. Durand et P. Lauriel, 1874, volume 2, p.329)
    • Mr. Rosenplänter, pasteur de l’église esthonienne à Pernau, rend un service essentiel à la langue esthonienne, par la publication de ses matériaux pour servir à une connoissance plus approfondie de la langue esthonienne, dont trois cahiers ont déjà paru. — (François-Gabriel Bray, Essai critique sur l’histoire de la Livonie, A. Dorpat, 1817, vol.1, p.245)

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier
esthonien
\ɛs.tɔ.njɛ̃\

esthonien \ɛs.tɔ.njɛ̃\ masculin singulier

  1. (Désuet) Variante orthographique de estonien.
    • Un journal dans les sept langues de la région était nécessaire, il fallut pour cela organiser des fabriques de papier et partout les presses commencèrent à fonctionner en allemand, lithuanien, polonais, yiddish, letton, esthonien et russe. — (Arnold Zweig, Le Cas du sergent Grischa, 1927, traduit de l’allemand par Maurice Rémon, 1930, p. 147)